Le chinois Wu’an Xin Feng investira 297 millions

Le chinois Wu’an Xin Feng investira 297 millions $ dans la sidérurgie égyptienne

Le chinois Wu’an Xin Feng investira 297 millions $ dans la sidérurgie égyptienne

L’usine produira des bobines d’acier laminées à chaud. Elle ambitionne d’exporter 70 % de sa production à l’étranger et de l’étendre à la fabrication de blocs de moteurs automobiles, dans une étape ultérieure.  

L’Autorité générale de la Zone économique du canal de Suez (SCZone) a annoncé, dans un communiqué publié le lundi 22 avril 2024, la signature d’un accord avec la compagnie chinoise Wu’an XinFeng pour l’implantation d’une usine sidérurgique en Egypte pour un investissement de 297 millions de dollars.

Signé par le président de l’Autorité générale de la zone économique du canal de Suez, Walid Gamal El-Dine, et le secrétaire du Comité du Parti communiste chinois pour la province de Hebei, Ni Yu Fang, l’accord donne à la société chinoise un droit d’usufruit sur un terrain d’une superficie de 750 000 m² situé dans la zone industrielle de Ain Sokhna (116 km au sud-est du Caire), a-t-on précisé de même source.

L’usine, qui produira des bobines d’acier laminées à chaud, prévoit d’exporter 70 % de sa production à l’étranger et de l’étendre plus tard à la fabrication de blocs de moteurs automobiles. Elle devrait générer à terme 1200 emplois directs.

Lire aussi:

Commentaires (0)
Ajoutez un commentaire