Bourse: Ae Tech démarrage de la première cotation

La cloche de la Bourse de Tunis a sonné, jeudi, marquant le démarrage de la cotation du titre « AeTECH » , qui vient d’être admise sur le marché Alternatif, portant ainsi à 62, le nombre total des sociétés cotées.

La traditionnelle cérémonie de première cotation a été présidée par le chef du gouvernement Ali Laarayedh qui a inauguré, jeudi, officiellement le nouveau siège de la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis (BVMT).

Le chef du gouvernement provisoire a fait savoir que l’ouverture du capital de « Ae Tech », à travers la bourse, lui permettra de mobiliser des ressources financières sur le marché afin de consolider sa base financière.

Cela permettra, par ailleurs, à la société de réaliser sa nouvelle stratégie de développement et d’améliorer son rayonnement au niveau local, a-t-il dit.

Laarayedh a précisé que les indicateurs actuels du marché financier ne reflètent pas l’importance des efforts déployés et sa capacité ( le marché) à mobiliser les fonds nécessaires au développement des entreprises publiques et privées à la lumière de la concurrence endogène et exogène accrue et des crises successives financières dans la zone de l’euro.

Les nouvelles introductions en bourse vont contribuer à l’amélioration du climat des affaires et renforcer la confiance de l’investisseur en le marché financier.

Il a affirmé, à ce titre, que les autorités financières nationales présenteront l’assistance nécessaire pour garantir toutes les chances de réussite aux différents acteurs économiques.

Après avoir rappelé la contribution du marché financier à la consolidation de la base financière de l’ensemble des composantes du secteur financier (banques, sociétés de leasing…), M.Laarayedh a également mis l’accent sur la capacité des sociétés de placement collectif à mobiliser l’épargne.

Il a exprimé la volonté du gouvernement de surmonter les difficultés et les défis auxquel est confrontée l’économie nationale et de mettre à profit la transition démocratique en vue d’un meilleur rendement de l’économie.

Les principaux objectifs à réaliser sont, a-t-il dit, l’amélioration du taux de croissance, la création d’emplois et l’amélioration du niveau de vie dans le cadre de la stabilité. Il y a lieu de rappeler que la demande des titres d' »Ae TECH » au jour de la première cotation a atteint 12 fois le montant offert, sachant que l’offre initiale s’élève à 3 millions 500 mille dinars.

L’opération a attiré au total 21 mille nouveaux actionnaires.

 

Commentaires (0)
Ajoutez un commentaire